Un nouvel Excocet

Au dernier jour du championnat du monde, la décision est prise de repartir avec un Exocet. Je suis convaincu de son intérêt. Il me faut en trouver un avant de quitter les lieux, mais les occasions se font alors rares. Une course contre la montre s’engage pour convaincre un concurrent de céder son bateau. Je n’ai qu’une heure avant le dernier départ pour trouver une bonne opportunité. Passé la ligne d’arrivée, il me faudra faire aboutir les négociations avant la réexpédition des bateaux.

J’ai été heureux finalement de récupérer l’excellent bateau de John Cleefton : un Exocet de dernière génération et remarquablement préparé. Merci à Fabrice Rigot d’avoir pu faire un peu de place sur sa remorque pour rapatrier ce nouvel engin.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Telegram
WhatsApp
Email